prestaire-unique

1er Juin.

Quid du prestataire unique en informatique, téléphonique, photocopieur

Est-ce une bonne idée de faire appel à un prestataire unique pour gérer toutes les activités attenantes à la téléphonie, l’informatique, la gestion électronique des données et le copieur ? Par simplicité et pour éviter la guerre des prestataires, on peut avoir tendance à croire que l’intégralité des activités seront ainsi maitrisées.

Pourtant il convient d’être vigilant. Un prestataire unique a souvent tendance à proposer un financement qui permet le rachat de la solution existante et la mise en place de la nouvelle. Puis, lors d’un nouveau besoin, il procèdera à nouveau à un financement global. Donc au final, le client est « pieds et poings liés » tout le long de son existence, car sortir de ce cercle de surfinancement coûte cher, pour ne pas dire très cher.

Le matériel financé en amont est finalement financé tout au long du partenariat. En définitive, il est réglé à 5, 6, voire 10 reprises, ou même plus selon le financement choisi.

 

CONSEIL

Il est mieux de penser que chaque prestataire doit être choisi pour son corps de métier initial. Cela permettra :

  • De bénéficier de conseils et de ventes de qualités
  • D’éviter d’être bloqué en cas de défaillance du prestataire sur des besoins techniques
  • D’éviter d’être bloqué dans le cas d’une cessation d’activité du prestataire

 

Le monde IT est aujourd’hui un monde qui regroupe beaucoup de compétences mais très peu de sociétés les maitrisent en totalité. Il est plus sage de travailler main dans la main, en s’appuyant sur les réelles compétences respectives de chacun.

Partagez facilement cet article via ...

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email