ordinateur et casque de téléphone

30 Juillet.

Comment faire le bon choix entre un IPBX local ou hébergé ?

Pour répondre clairement à ce choix, il faut prendre en compte une multitude de données : la taille de l’entreprise, les fonctionnalités dont l’entreprise a besoin et les avantages dont elle souhaite profiter via son matériel.

Voici une liste objective des avantages et des inconvénients d’un PBX hébergé, d’un PBX cloud et d’un PBX local :

 

1. PBX hébergé

Cela vous permet, sous réserve de compatibilité, de garder le contrôle de votre solution de téléphonie tout en hébergeant à distance le système. Vous gardez le contrôle de vos communications, c’est une bonne option pour les petites infrastructures qui n’ont pas toujours l’infrastructure nécessaire.

  • Vous pouvez héberger votre IPBX sur votre propre compte cloud via Google, ou autres.
  • Les coûts d’installation, d’opération et de maintenance sont réduits, voire éliminés.
  • Vous choisissez votre hébergeur et vos trunks SIP pour une solution correspondant à vos besoins et votre budget.

 

2. PBX Cloud

Un PBX cloud et un PBX hébergé sont souvent considérés comme identique, mais lorsque nous parlons d’option de déploiement spécifique, le cloud est employé pour décrire la fourniture de service.

Les entreprises peuvent bénéficier d’un système de communication accessible à distance. La gestion, la maintenance et les mises à jour sont prises en charge par un service externe.

  • Un fournisseur tiers gère le PBX, donc la responsabilité du fonctionnement et des mises à jour du PBX lui incombe.
  • Pas d’inquiétude concernant des soucis éventuels de réseau (comme la bande passante) avec un PBX cloud. Ceci est particulièrement important pour les PME qui n’ont pas toujours la bande passante nécessaire à leurs besoins en Communications Unifiées et VoIP.
  • Pas besoin de personnel dédié pour la gestion du système téléphonique, les coûts sont donc réduits.
  • Pas besoin de formation sur la gestion du système téléphonique, pas besoin de savoir comment créer une extension, etc. Le fournisseur s’occupe de tout pour l’utilisateur final.
  • Toutes les mises à jour sont incluses dans les coûts de maintenance, et sont automatiquement faites par le fournisseur.

 

3. PBX local

Un PBX en local est déployé sur un serveur au sein même de l’entreprise, et géré en interne de bout en bout. Pour ce type d’installation, l’entreprise doit avoir l’infrastructure appropriée, incluant les serveurs, réseau, appareils etc.

  • L’utilisateur final garde le contrôle de son système téléphonique.
  • Idéal pour des organisations de grande taille qui ont déjà l’infrastructure, la bande passante et les paramètres réseau nécessaires pour héberger leur propre système téléphonique, leurs Communications Unifiées et leurs services VoIP.
  • Pas besoin de dépendre du support technique d’un fournisseur externe pour de simples tâches, comme l’addition de nouvelles extensions.
  • Toutes les données et tous les paramètres du système téléphonique sont entre les mains de l’utilisateur final.
  • Si l’utilisateur le souhaite, il peut quand même acquérir un support et une maintenance de la part du revendeur.

 

Alors comment choisir entre un PBX Cloud ou hébergé ou un PBX local ?

Ce choix dépend de l’infrastructure de l’entreprise et de ses ressources (sécurité, réseaux, serveur, puissance électrique, connexion internet limité…).

Gardez à l’esprit que si vous optez pour un PBX local, même si vous achetez un package couvrant le support et la maintenance via un revendeur externe, vous aurez quand même besoin d’un administrateur IT internet qui puisse gérer la maintenance quotidienne de votre PBX.

Si vous souhaitez réduire les frais liés à la maintenance de tels services, alors une solution hébergée ou un PBX cloud est certainement la solution.

Partagez facilement cet article via ...

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email