revoir contrat téléphonique

Quand et pourquoi revoir ses contrats téléphoniques ?

Le secteur de la téléphonie est en constante mutation. Depuis l’annonce de la fin du RTC (Réseau Téléphonique Commuté), les entrepreneurs sont sollicités par les opérateurs nationaux et les opérateurs low cost afin de revoir leurs contrats.

Alors, quand est-ce que vous devez vraiment revoir vos contrats et pourquoi ?

 

Pourquoi faut-il revoir ses contrats téléphoniques ?

Le monde de la téléphonie évolue, nous passons de lien France Télécom à la fibre et il vous est vendu des standards ip (connectés à internet) avec des communications unifiées

Revoir vos contrats téléphoniques tous les 2 ans vous permettra de revoir la tarification à la baisse en fonction de l’évolution du marché. En effet, la tarification opérateur est en constante diminution pour les professionnels. Comme avec tous fournisseurs, vous devez solliciter votre prestataire ou faire revoir vos contrats par un courtier. Ce dernier pourra alors redéfinir vos réels besoins, analyser le marché et vous présenter des offres pertinentes (tant sur l’aspect financier que sur l’aspect technique). Puis vous pourrez alors mettre en concurrence votre prestataire et vérifier que la solution conseillée est bien celle qui vous correspond.

Il est donc essentiel de revoir vos contrats régulièrement afin de mieux maîtriser votre ligne de budget et de faire évoluer votre solution en fonction de l’évolution de votre structure.

Enfin, le matériel téléphonique peut vite devenir obsolète, mais vous pouvez aujourd’hui bénéficier d’un matériel d’une meilleure gamme qui vous permettra de travailler dans de bonnes conditions dans une optique d’évolution (par exemple communiquer ou répondre à vos appels via votre ordinateur et non plus par votre combiné, ou encore rattacher votre CRM à votre solution de téléphonie, …)

 

Quand faut-il revoir ses contrats téléphoniques ?

Il est important de commencer à confier la révision de vos contrats téléphoniques 6 mois avant la date d’échéance.

Attention, la date d’échéance n’est pas la date de signature de votre contrat, mais la date de mise en service de vos offres. Ce n’est pas pareil. Le délai peut donc être facilement décalé de 3 mois si vous avez signé un contrat fibre optique. En effet, le délai de déploiement de cette offre est +/- ce délai.

Vous devez faire évoluer vos contrats au fur et à mesure de vos besoins et de l’obsolescence de votre matériel. Vous devez également prévoir un plan de continuité téléphonique en cas de coupure.

 

Notre conseil

Revoir vos contrats tous les 2 ans vous permettra de bénéficier des meilleures offres de marché.

Confier cette révision à un tiers qui n’est pas votre opérateur vous permettra d’avoir un point de vu objectif sur vos besoins et la solution en place ou proposée, et de pouvoir bénéficier d’une meilleure tarification en comparant les différentes solutions adaptées à votre structure.

Partagez facilement cet article via ...

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email